Bouton accueil Bouton conseil Bouton historique Bouton contact
Bouton calendrier des activités Bouton chroniques et astuces Bouton album photos Bouton partenaires

Présentation du conseil d'administration 2017-2018

À la présidence, Lucie Pepin

Photo de la présidente

Membre de l'Association des Petits Jardins du Québec et de sociétés d'horticulture, j'aime m'impliquer dans différents projets.

Vivant sur un terrain boisé agrémenté d'un étang, je suis entourée d'arbustes, d'arbres et de vivaces. Passionnée de pivoines, celles-ci occupent une place de choix dans mon environnement.

Partageant avec mon mari la passion du jardinage, nous adorons visiter les magnifiques jardins d'ici et d'ailleurs.

Mon engagement dans la SQP est un moyen pour moi de faire connaître cette magnifique fleur : la pivoine, reine des fleurs.

À la vice-présidence, Diane Lapointe

Photo de l'administrateur

Ayant déjà depuis mon enfance une attirance pour les beaux jardins, nous avons planifié notre retraite à la campagne pour pouvoir y aménager un jardin. Ce que nous faisons depuis 2010.

Il y a deux ans, nous avons connu la SQP ; ce qui m'a permis d'apprécier la beauté et le nombre infini de variétés de pivoines. Et maintenant mon jardin se pare lentement mais sûrement de cette belle fleur aux multiples coloris, facile d'entretien et d'une rare beauté.

Au secrétariat, Pierre Turenne

Photo du secrétaire

Je me suis toujours intéressé à la nature en général et plus particulièrement aux oiseaux, aux arbres et aux fleurs.

En 2007, Lucie et moi avons commencé des plates-bandes pour améliorer notre terrain et elle a développé une passion pour les pivoines que j'ai immédiatement partagée.

Cela m'a amené à participer à différents festivals de la pivoine comme membre de la Société québécoise de la pivoine et me voici impliqué comme secrétaire afin de soutenir Lucie.

À la trésorerie, André Lapointe

Photo du trésorier

Mon projet de retraite, prise en 2014, était la création d’un jardin; je suis donc devenu membre de plusieurs sociétés horticoles et j’ai été frappé par la beauté de cette plante lors de conférences.

J’ai donc décidé de devenir membre de la Société québécoise de la pivoine afin de pouvoir bénéficier de l’expérience et du savoir des experts.

À l'administration

Charles Boisvert

Photo de l'administrateur

Coordonateur des événements au Parc Marie-Victorin de Kingsey Falls, je suis un amateur d'horticulture qui en apprend à tous les jours. J'ai découvert cette passion via mes parents et mes grands-parents et je suis maintenant dans le meilleur milieu pour en apprendre encore plus.

L'univers de la pivoine est une récente découverte pour moi, quelles belles fleurs!

Martin Ryan

Photo de l'administrateur

Horticulteur au Parc Marie-Victorin de Kingsey Falls, je suis un ardent défenseur des plantes : des mauvaises herbes aux plantes rares d’ombre.

Je me passionne notamment pour les pivoines Itoh et les pivoines arbustives.

Jean-Denis Brisson

Photo de Jean-Denis Brisson

Je me définirais comme un naturaliste par mes intérêts (zoologie, ornithologie, malacologie, entomologie, etc.) et un scientifique par mes formations universitaires (agrobiologiste (B. Sc.), phytopathologiste (M. Sc.) et botaniste (Ph. D.). Mes contributions horticoles sont très variées comme administrateur, conférencier, bénévole, etc. car je suis impliqué avec la Société des Amis du Jardin Van den Hende (Université Laval) depuis sa fondation en 1979 et avec la librairie Horti-centre du Québec depuis 1985.

En avril 2016, ma compagne Francine et moi avons acheté une nouvelle demeure et j'ai recommencé les plates-bandes, incluant celles des pivoines que j'ai récupérées en partie de mon ancienne demeure à cause des travaux majeurs de terrassement (drains agricoles à refaire autour de la maison, ajout de nouvelles pièces dont un garage) qui ont débuté en novembre.

Certes depuis plusieurs années, je suis les différents festivals de la pivoine comme membre de la Société québécoise de la pivoine. Mon intérêt plus particulier concerne les maladies des pivoines, bien que celles-ci soient assez peu atteintes. On peut penser à ce qui se passe actuellement avec le virus X des hostas.

Julien Beaudet

Photo de l'administrateur

Une dame Pepin de Saint-Pierre-les-Becquets m'a invité à aller voir le Festival de la pivoine à Québec en 2012. Vu la beauté et la diversité des pivoines, c'est là que tout a commencé. J'en ai sélectionné quelques-unes que j'ai achetées.

Par la suite, à chaque année, je visitais le Festival de la pivoine et je me procurais d'autres pivoines.

Serge Le Blancq

Photo de l'administrateur

L'horticulture sous toutes ses formes est pour moi une passion constante depuis presque 20 ans.

Et dans le monde horticole, il est difficile, voire impossible de passer à côté de cette grande souveraine qu'est la pivoine.

Malgré que je ne sois pas un collectionneur digne de ce nom, j'ai décidé de m'impliquer d'une façon active et concrète dans la SQP.

Par ce moyen, je veux convaincre le plus de gens possible qu'en raison de sa facilité de culture, de sa robustesse et de la grande beauté de ses fleurs, la pivoine demeure encore aujourd'hui une des pièces maîtresses de tout jardin digne de ce nom.

Claude Quirion

Photo de l'administrateur

Propriétaire du Jardin le Florilège, je collectionne plusieurs espèces de végétaux.

Ma collection favorite est cependant constituée de pivoines, mon jardin en compte environ 150 variétés.

Si j’ai opté pour la culture principale de cette fleur, c’est en raison de sa beauté, de sa facilité d’entretien, de sa très grande longévité ainsi que l’infinie variété de cultivars qu’on peut retrouver sur le marché.

Yvon Allen, responsable du site web

Photo de l'administrateur

Amateur et collectionneur de pivoines depuis 1995, je suis membre de la Société québécoise de la pivoine depuis sa création. Je suis actuellement responsable de la mise en ligne des informations sur le site de la SQP, www.pivoinequebec.org, et de son évolution.

À chaque printemps, au mois d'avril, la «maladie des pivoines» me reprend : c'est avec fébrilité et grande impatience que je surveille l'apparition des premières pousses qui émergent lentement du sol encore tout engourdi.

Puis c'est encore et toujours le même émerveillement quand la première fleur de la saison s'ouvre !

Société québécoise de la pivoine              Kingsey Falls, Québec, J0K 3L0           tél: (450) 549-4575            Pour nous rejoindre                Icône Facebook